Instantané – Rêverie automnale

Trois petits glands au creux de ma main, trois jolis glands dans ma douce bouche…

Existe-t-il plus belle perspective que celle de trois glands au milieu des bois ?

Trois glands unis dans le même désir d’être frôlés par des doigts habiles, puis délicatement touchés, avant d’être goûtés par une bouche gourmande…

Trois glands convoités, trois glands dont on a une telle envie qu’on pourrait perdre l’équilibre pour les atteindre…

Bonheur et espoir partagés…

Envie de réagir à ce texte ? Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s