Le 9 mars, c'est la fête des Françoise

Comme dirait le docteur, si je ne m’abuse, c’est la première année que je l’oublie !

Un mail, que je n’ai lu que ce matin, me l’a rappelée, cette Sainte-Françoise, enfin pas exactement…. J’ai reçu comme un cadeau le lien vers le podcast que Charlie a enregistré d’un chapitre des Chroniques Matrimoniales. Comme toujours, sa lecture s’accompagne d’une critique fort élogieuse. Et c’est en la lisant que j’ai pris conscience de la date !

Voilà pour la bonne surprise.

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore, Monique et ses amis sont partis d’un défi d’écriture, Bonne-Maman ou Rosalie les a bien vite suivis, mes personnages de papiers… et puis, il y a eu cette première lecture… magique. Je ne pourrai jamais expliquer ce qu’il s’est passé au juste. Je me souviens des circonstances, j’écrivais un récit de Bonne-Maman quand l’alarme a retenti. C’était un jeudi, jour des Lectures Érotiques de Charlie.

J’écoutais mes mots qu’elle prononçait et mes personnages de papiers ont pris vie. Ça peut paraître crétin, grandiloquent, mais c’est un fait. Je pouvais même voir la crique où se tenaient les fiançailles et tous les personnages étaient là. Ils parlaient non seulement avec le bon accent, mais au même rythme ! Leurs mots lus par Charlie les rendaient vivants.

J’ai beau tourner et retourner ça dans ma tête, je ne peux l’expliquer autrement !

Alors, si je suis sûre d’une chose c’est que Charlie a cette belle manie de m’offrir des cadeaux auxquels je ne m’attendais pas. Et que je ne saurais jamais assez l’en remercier.

Merci à toi, ma belle !

Voici le lien vers la lecture des Souvenirs de Tatie Monique,

celui vers la lecture du Cahier de Bonne-Maman,

et enfin, le dernier, mon cadeau de la Sainte-Françoise 2020, la lecture des Chroniques matrimoniales !

Je suis tellement contente !

YEAHHHHHH !