Instantanés – La plume est plus forte que l’épée

Puisque tu prends tant de plaisir à me faire sursauter, quand je m’y attends le moins, dans la rue, au cinéma, dans une file d’attente… Ta lubie ? Une seule phrase de trois mots, un ordre qui claque, une invitation loufoque, une supplique énamourée, tout est dans le ton que tu emploies… « Touche ma bite ! »

Tableau de Rita Matis
Tableau de Rita Matis

Puisque tu prends tant de plaisir à me faire sursauter, quand je m’y attends le moins, j’ai décidé de te rendre la monnaie de ta pièce. Je t’attends, nue, allongée, lascive sur ce vieux canapé au tissu élimé, unique rescapé des affaires « oubliées » par les précédents locataires…

Notre premier appartement en commun ! Nous avons signé le bail avant-hier et nous emménageons ce week-end. Je te connais assez pour savoir que tu viendras prendre des mesures, vérifier de visu que les aménagements dont tu as rêvé sont réalisables.

Tu ouvriras la porte et je t’accueillerai avec mon mantra à moi « J’aime tailler les plumes ! » pour être plus coquine, j’ai déniché une belle et longue plume blanche… duveteuse… aérienne… une belle et longue plume blanche qui pourrait s’être envolée de la tenue d’une meneuse de revue, ou tombée de la valise à accessoires d’une effeuilleuse burlesque… Je la ferai danser sur mon corps… des genoux à la poitrine… un petit détour sur le bras… sur le cou… un regard tentateur… une bouche offerte… tu seras bien surpris et je tiendrai ma revanche… s’il y avait une quelconque revanche à tenir…« J’aime tailler les plumes ! »

Je ne sais pas combien de temps il me faudra attendre… Pourvu que je ne sois pas endormie quand tu ouvriras la porte ! Pourvu que je puisse te surprendre ! Pourvu que nous y prenions l’un et l’autre autant de plaisir !

L’avantage des vieux immeubles, c’est le grincement des marches d’escaliers ! Je t’ai entendu monter. Tu marques une pause sur le pallier. Comme je l’ai fait tout à l’heure, tu dois chercher la bonne clé dans ce nouveau trousseau… Tu l’as trouvée ! Le cliquetis du mécanisme… le « Clang ! » de la gâche qui cède… la porte qui s’ouvre… J’attends que tu aies fermé la porte avant de te surprendre. Il est inutile de heurter nos voisins avant même notre emménagement… et surtout, je ne veux pas que ma farce puisse te mettre mal à l’aise. La porte se referme. Tu te retournes vers moi.

– J’aime tailler des plumes !

La plume m’échappe des mains, je la regarde flotter dans les airs comme au ralenti avant de toucher le parquet.

Je vous présente donc ma… conjointe ? Fiancée ? Poétesse à ses heures… un peu farceuse aussi…

Enchanté !

Je te regarde, atterrée ! Atterrée et confuse… pour une fois que je te faisais une blague… je ne pense même pas à me couvrir… remarque… avec quoi le ferais-je ? Mes vêtements sont dans l’autre pièce, notre future chambre et la plume a fini sa course sous le canapé… pour la reprendre, je devrais ou bien me lever, ou bien me retourner et vous montrer mes fesses…

L’homme qui t’accompagne me reluque et ça t’amuse. Je voudrais vous demander de vous retourner, le temps que je fasse les quatre pas qui me séparent de la chambre, mais parce que je me le suis trop répété, je vous assène mon mantra « J’aime tailler des plumes ! »… Tu le regardes…  tu me regardes… tu le regardes encore… tu descends ta braguette en avançant vers moi… « S’il n’y a que ça pour te faire plaisir, ma chérie… ! » J’ouvre la bouche de surprise… Tu y plonges ton gland bouillant en invitant cet inconnu à partager ce moment…

On dit des plombiers… mais finalement… électricien… c’est pas mal non plus !

De quel côté du plancher vous situerez-vous ?

2 commentaires sur “Instantanés – La plume est plus forte que l’épée

Envie de réagir à ce texte ? Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.