Instantané – Conversation téléphonique

Que fais-tu ?

Je pense à toi…

Et… ? Que fais-tu ?

– Je pense à toi…

Tu ne fais que penser ? Tu ne fais pas comme moi ? Tu sais ce que je fais ?

Tu penses à moi ?

Je me branle et je pensais que tu en faisais autant…

– Ah… tu parles de mes doigts ?

– Tes doigts font partie de toi, non ?

– Quand je me touche comme ça, je n’en suis pas certaine…

– Et tu te touches comment ?

– Comme si c’était toi… comme si mes doigts étaient tes doigts… et toi ?

– Je regarde mon gland disparaître… apparaître entre mes doigts… ma bave coule toute seule et… mes doigts mouillés… me font penser… à ta bouche…

– Aah… tu vois… ce n’est plus toi… c’est… tes doigts sont devenus… ma bouche… et… Oh non !

– Quoi « Oh non ! » ?

– Mes doigts devenus tiens viennent de me faire jouir…

– Déjà ? !

– La faute à qui ? Oh oui… ! Oui ! Continue comme ça… oui ! Comme ça… comme ça… caresse-moi comme ça…

– Comment es-tu installée ?

– Sur mon lit… comme tu aimes que je le sois… quand je me branle pour toi… Oh ! Tes doigts aiment quand je te dis « je me branle pour toi » ! Ils s’agitent… Oh ! Tu entends comme ils font chanter ma chatte ?

– Oh ma chérie… ouvre ta bouche…

– …

– Ouvre-la encore… sors un bout de langue gourmande…

– Comme ça ?

– Oh… tu as senti ? Je viens de jouir dans ta bouche alors… alors que tu es si loin de moi… Dis-moi… dis-moi ces mots que nous nous interdisons quand on se voit…

– Je pense à toi…

– Encore quatre jours à attendre… mais tu me paieras ton insolence… !

– Quatre jours… quatre jours et trois nuits à penser à toi… Il me faudra une greffe des doigts…

– Ça t’apprendra… à penser à moi !

Les rouages de mon esprit me surprennent parfois… me surprennent souvent… me surprennent presque tout le temps… alors… je fais une recherche aléatoire dans la bibliothèque de mon ordinateur, en sort le dessin qui illustre ce texte… le dessin que mes mots ont illustré… et tout de suite, cette chanson de Lou Reed se met à résonner dans ma tête… et c’est ainsi que naquit ce dialogue…

Envie de réagir à ce texte ? Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s